Comment l’échangisme et le libertinage peuvent aider les femmes à s’émanciper ?

La sexualité masculine a toujours jeté une ombre sur la sexualité féminine. Quand on y pense, nous n’avons fait qu’effleurer la surface. Le clitoris a été découvert au milieu du 20ème siècle et ce n’est que récemment que la science a pleinement reconnu son importance dans le plaisir sexuel, car c’est le seul organe qui existe exclusivement pour cette raison.

De nombreux relations en sont encore aux premiers stades de la libération sexuelle ou de la connaissance de sa propre sexualité et de ses préférences sexuelles. Les devoirs conventionnels des femmes ont traditionnellement restreint le plaisir sexuel, le plaçant au-dessous de la responsabilité conjugale ou relationnelle.

Le mouvement féministe a permis l’expression de désirs sexuels qui avaient été culturellement ou socialement réprimés. Nous nous éloignons progressivement de la honte pour nous diriger vers la compréhension. De nombreuses femmes croient encore que leur sexualité ne leur appartient pas entièrement, mais plutôt à leur conjoint. Pour de nombreuses femmes, assumer leur sexualité et se donner la permission de l’explorer pleinement est une expérience nouvelle.

Les relations échangistes offrent un environnement qui encourage la recherche et l’expérimentation sans jugement ni idées préconçues. L’ouverture d’esprit de la communauté échangiste embrasse la diversité individuelle et démonte les conventions qui existent ailleurs, les remplaçant par la liberté d’explorer. C’est pourquoi les relations libertines et échangistes peuvent être très utiles aux femmes.

Développer sa sexualité

Les relations consensuels sont des relations échangistes. Cela implique que chacune de ses voix doit être entendue. Contrairement aux relations conventionnelles, dans lesquelles les femmes peuvent prendre sur elles de répondre aux attentes sexuelles de leur partenaire sans jamais exprimer les leurs, les relations échangistes exigent une participation plus active en termes de transmission des besoins et de prise de décision.

Cela ne veut pas dire que les relations conventionnelles ne peuvent pas être libérées sexuellement, mais plutôt que les relations échangistes commencent par la révélation des désirs sexuels et romantiques. Il s’agit d’un environnement sans jugement qui permet la découverte de son identité sexuelle. Les partenaires d’une relation échangiste reconnaissent que la sexualité de leur partenaire ne leur appartient pas. Ils n’ont pas le monopole du désir de leur partenaire.

Dans les relations traditionnels, il est courant qu’un sentiment d’obligation prenne la place du désir sexuel avec le temps. Lorsqu’un couple se considère sexuellement comme acquis, l’ennui prend la place du plaisir. Une femme dans une relation échangiste peut s’approprier sa sexualité sans se sentir obligée de l’intégrer dans un rôle particulier qui convient à son conjoint.

Les relations échangistes peuvent permettre aux femmes d’explorer leurs désirs bisexuels avec le soutien de leur partenaire. L’environnement est dépourvu de contraintes et encourage l’autoréflexion. Il lui permet d’explorer de nouvelles choses et de mieux comprendre ce qui l’attire.

L’échangisme renforce la sécurité et la libération des femmes

Pour de nombreuses femmes, une relation stable est aussi une source de contraintes. Il y a beaucoup de rôles et de règlements, et il n’y a pas beaucoup de place pour l’expérimentation. Les relations échangistes ne peuvent exister que si les parties se font confiance et se donnent mutuellement de la liberté.

L’acceptation mutuelle, l’accord pour se faire confiance et se protéger mutuellement aident une femme à découvrir son ancrage émotionnel dans une relation échangiste tout en comprenant qu’elle peut explorer librement le plaisir sexuel. Dans une relation conventionnelle, une femme doit choisir entre la sécurité et la liberté ; dans une relation échangiste, elle peut avoir les deux.

Il n’y a pas de règles prédéfinies qui régissent une relation échangiste ; au lieu de cela, un couple doit concevoir ensemble ses propres règles d’échangisme. Une femme est encouragée à dépasser les limites du cadre social ou culturel dans lequel elle a été élevée. Elle peut expérimenter différents rôles sans avoir l’impression de devoir entrer dans une catégorie prédéterminée de femmes. Dans ce mode de vie, les femmes ne sont pas évaluées en fonction de leur position sociale antérieure.

La tolérance de la communauté libertine et échangiste facilite son adhésion

Les communautés libertines et échangistes sont tolérantes à l’égard de la diversité individuelle et sont ouvertes d’esprit. Beaucoup de leurs membres sont là parce qu’ils apprécient la variété des individus qu’ils peuvent rencontrer et avec lesquels ils peuvent interagir. Les individus se valident mutuellement de diverses manières en utilisant principalement des sites de rencontre libertins comme lieu de rencontre.

Une femme a plus de chances de recevoir des éloges du même sexe et du sexe opposé. D’autres hommes et femmes, en plus de son conjoint, confirment son excellente apparence, son charisme et son humour. Bien que la confiance en soi ne doive pas reposer sur une validation extérieure, il est agréable d’être remarqué par les autres, surtout si vous les trouvez séduisants.

Les femmes qui vivent ce style de vie depuis longtemps savent que le fait de voir une autre femme attirante ne représente pas un danger. C’est l’occasion de partager son plaisir et d’admirer l’attractivité d’autres femmes, ou de jouer avec sa partenaire avec son consentement. Il y a peu de place pour l’auto-jugement lorsqu’on se compare aux autres. Comme une taille unique ne convient pas à tout le monde, l’échangisme se produit. On est libre de ne pas avoir à se comparer aux autres.

L’expérience d’une relation plus puissante pour une féministe

Les relations échangistes reposent sur la confiance, l’attention, l’amour et l’admiration mutuels. Ce mode de vie ne peut être soutenu que par une relation solide. La majorité des couples qui se lancent dans l’échangisme constatent une amélioration de la qualité de leur communication. Le fait de savoir que l’on vous demande de contribuer et que l’on vous écoute vraiment améliore la qualité globale d’une connexion.

Le couple a également plus de plaisir dans sa vie sexuelle. Le fait de partager des moments personnels avec d’autres personnes renforce la confiance et l’acceptation qui les ont attirés vers l’échangisme au départ. Ils en apprennent davantage sur ce qui les rend heureux et utilisent ce qu’ils ont appris dans leur chambre à coucher. C’est très important pour les femmes.

Le partenaire la reconnaît comme une personne sexuée dont les désirs changent et évoluent, et il est intéressé à les explorer avec elle. Un couple apprend à être patient avec les besoins de l’autre lorsqu’il n’y a pas de pression pour “fournir” des performances dans leur relation. Cela est utile pour de nombreuses femmes qui découvrent tout juste ce qui est agréable.

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont l’échangisme peut vous donner du pouvoir ?
Parlez à d’autres femmes et demandez-leur quelles sont leurs expériences dans ce domaine. Vous découvrirez que la communauté est amicale et soutient ceux qui font preuve de curiosité et d’ouverture d’esprit. Vos faiblesses sont aussi bienvenues que vos talents.

Saisissez l’occasion d’apprendre et d’évoluer. Dans votre exploration de vous-même, soyez gentil avec vous-même et prêtez attention à ce que vous devenez en tant que personne. L’échangisme peut vous rendre plus fort de diverses manières. Abordez-le avec une attitude positive, prêt à affirmer votre droit au plaisir et à une plus grande connexion avec vous-même, vos partenaires et ceux avec qui vous interagissez.

Être à l’écoute de ses propres besoins

L’échangisme apprend à une femme féministe à être plus consciente de ses propres besoins. Elle est encouragée à les étudier et à les formuler afin de les transmettre à son partenaire et aux autres partenaires échangistes. De cette manière, une relation échangiste favorise une plus grande conscience de soi.

Les relations échangistes renforcent la compréhension de soi, car une femme utilise chaque nouvelle idée pour améliorer son expérience. Elle peut être véritablement curieuse de ses désirs et expérimenter différents types d’échangisme sans se sentir obligée de s’engager dans un seul. Elle peut expérimenter des besoins opposés, comme dominer et être dominée, regarder et participer, jouer doucement ou durement, repousser les limites ou rester dans sa zone de confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *